Compte-rendu de quelques-unes de nos activités

Des conférences trimestrielles participent à la diffusion de la culture du Minervois, et la connaissance des sites est approfondie par des visites sur place.

Des excursions ponctuelles permettent également de participer à des manifestations culturelles hors Minervois.

Les conférences sont ouvertes à tous, l'accès étant libre et gratuit ; les sorties sont en principe réservées aux adhérents et à leur famille.

 

Photo

Mai 2019 - Rieux-Minervois : Le château dans l'histoire


Samedi 18 mai 2019, décidée par l’association HGM, avait lieu au château une conférence de Claude-Marie Robion, des Archives Départementales, sur un plan du XVIIIe siècle du château de Rieux. Au fil du temps, de nombreux plans se sont succédé. On atteste du lieu dès le XIIe siècle, 1175-1176, avec un château appartenant aux Saverdun (1230-1372), en 1270, sous St-Louis, puis passé dans les familles De la Jugie (1545-1595), Morèze-Puy de Val (1372-1640), Moustier-Mérinville (1640-1789). Après la bataille de Castelnaudary, en 1632, le château voit ses tours rasées, car le seigneur a pris le parti du duc de Montmorency, ligueur contre Louis XIII. En 1719, le front sud du château est prolongé par une tour supplémentaire. On ne la retrouve nulle part, mystère ! Le plan du XVIIIe siècle retrouvé dans l’Hérault, fait apparaître trois plans sur un. Serait-ce un projet ? Une chapelle est notée, où se trouve-t-elle ? M. Poudou, l’un des propriétaires actuels, constate que certaines fenêtres correspondent, mais que d’autres n’ont pu être réalisées.

L'indépendant du 28 mai 2019

Présentation du livre "La Grande Guerre"

Présentation à La Livinière le 16 janvier 2019.

Voir quelques photos de cette présentation sur l'album ici.

Présentaion à Minerve le 19 janvier 2019

Pour la nuit de la lecture, initiative gouvernementale, la bibliothèque de Minerve a invité HGM pour présenter "La Grande Guerre vue du Minervois" le 19 Janvier en présence d'une trentaine de personnes. La soirée très vivante, s'est construite sur un échange avec des récits chargés d'émotion. La guerre de 14-18 a marqué profondément les familles qui ont de nombreux documents comme de la correspondance, des cartes postales, des carnets de guerre et des objets de tranchées qui étaient exposés sur les tables. L'appel de certaines personnes à la restauration des plaques émaillées près du Monument aux Morts n'est pas resté indifférent et HGM a pour mission de sensibiliser élus et individuels pour protéger et restaurer le Patrimoine trop souvent menacé d'abandon et de destruction.

Voir quelques photos de cette présentation sur l'album ici.

visite 1
visite 2

Visite des carrières de marbre du 14 octobre 2017

Le marbre de Caunes commença sa formation au Dévonien, pendant l’ère Primaire, par une énorme accumulation, sur la plate-forme continentale d’un des deux continents existants, de restes calcaires d’animaux marins et de « colorants » venus des fleuves côtiers (argile et oxydes métalliques pour l’essentiel). Avec la dérive des plaques tectoniques, le manteau océanique surchargé s’enfonça sous la croûte continentale par un phénomène de subduction.

La température et la pression devinrent extrêmes pendant une très longue période. Le calcaire se transforma en marbre et l’argile en schiste, c’est le métamorphisme. A l’ère Tertiaire, une nouvelle collision de plaques fit surgir les Pyrénées et remonter les strates sédimentaires. L’érosion fit son travail et le marbre affleura. La lentille de marbre qui englobe Caunes s’étend de Limousis à Mourèze dans l’Hérault. Les carrières de Caunes, exploitées pendant la période romaine, furent propriétés de l’abbaye bénédictine jusqu’à la révolution. Actuellement il est dénombré plus de 85 carrières, abandonnées pour la très grande majorité. La variété des marbres y est presque infini, c’est une richesse patrimoniale extraordinaire que possède le village et osons le dire presque unique au monde.

Cette visite organisée par HGM le samedi 14 octobre 2017, nous fit prendre conscience de cette richesse en parcourant quelques carrières avec les nombreuses explications des guides de l’association Les Marbrières de Caunes, sur la géologie, l’histoire et les techniques d’extraction du marbre à travers les siècles.{jcomments on}

Sortie sur Cabrespine

Visite de Cabrespine le 14 avril 2017.

Quelques liens ici :
Article de L'indépendant du 2 mai 2018.
Quelques photos sur notre album.

Photos de la sortie de Gruissan en octobre 2016

Jean-Pierre Lalloué nous fait profiter de ses photos prises lors de la sortie de Gruissan en octobre 2016.

Rendez-vous ici sur son album: https://goo.gl/photos/brm3TPVZbFejq5PL9

Conférence sur « Lespinassière au fil des siècles »

Conférence sur « Lespinassière au fil des siècles » le 21 mai 2016

Conférence Lesp...
Conférence Lespinassiere Conférence Lespinassiere
 

L’association « Histoire et Généalogie en Minervois » avait invité Jean Vigouroux, pour une conférence à la salle du boulodrome à Caunes-Minervois le samedi 21 mai 2016, sur le thème « Lespinassière au fil des siècles ».
Après le mot de bienvenue de la présidente Bernadette Chaix, et les remerciements à la municipalité pour le prêt de la salle, le conférencier, originaire de Lespinassière, prenait la parole.
Tout d’abord, il rendait hommage à Michel Andrieu, avec qui il s’était lié d’amitié et à André Hébraud, un ancien adhérent, « pour le travail colossal entrepris » et qui a fait bénéficier l’association de ses documents. Ce qui m’a permis, déclarait M. Vigouroux, de recopier des actes historiques ».
A l’aide d’une vidéo, étaient présentées des dates concernant certains documents où apparaît le nom de Lespinassière. Par exemple, la confirmation des possessions par le pape Gélase III (1118-1119), le rachat de l’église Ste Marie (114-1117), l’évolution du nom de Lespinassière, de 853 à 1781.
Etait ensuite évoquées la période mouvementée des guerres de religion au XVIe siècle, l’administration de la commune et son blason, les métiers disparus (gentilshommes verriers) au XVIIe, la crue de l’Argent Double (1729), la création de la route (1774) et des cantons (1790-1791), la déforestation (1791), les métiers au XIXe (le secteur agricole prime mais certains métiers ont fait la fortune de Lespinassière) tels les tonneliers et les professions liées au textile. Le XXe siècle apportait son lot de tragédies avec la crue de 1930 (destruction de l’église et du cimetière), le décès de 2 maquisards en 1944. La population, de 1047 habitants en 1831, est passée actuellement à 124.
Une conférence très documentée, qui a captivé l’auditoire. La soirée s’est terminée par un apéritif dinatoire, dans la convivialité et l’amitié.

Sortie au musée des beaux-arts le 19 mars 2016

Le 19 mars 2016, 25 personnes ont eu l'immense plaisir d'assister à la visite du musée des beaux-arts de Carcassonne et de découvrir une admirable collection d'oeuvres d'art répartie en neuf salles, constituée d'un ensemble de peintures du XVIIe, XVIIIe, XIXe siècle (écoles anglaise, italienne, espagnole, française, hollandaise, flamande, et régionale avec les toiles de Jacques Gamelin et d'Achille Laugé).

Après deux heures et demie de visite, la fin de l'après-midi s'est terminée autour d'une agréable collation où nous avons pu échanger nos connaissances artistiques et historiques.

Sortie au musée...
Sortie au musée des beaux-arts Sortie au musée des beaux-arts
Le musée
Le musée Le musée
Fronton
Fronton Fronton
Collation
Collation Collation

Photo 2
Photo 3

Présentation de la revue 102 le 15 avril 2016 à Rieux

Présentation de la revue n°102 au Point d'Information Touristique de Rieux-Minervois le vendredi 15 avril 2016 à 18H. Une trentaine de personnes ont assisté à cette présentation et ont pu découvrir le travail de l'association au travers de ses publications, de ses conférences, de ses sorties et de son site internet.

La revue 102 contient des articles traitant de Rieux directement ou indirectement ( notamment avec "François Saissac, un peintre à découvrir", "A propos du tableau de François Saissac dans l'église de Rieux-Minervois", "La maison presbytérale de Rieux-Mérinville et sa fenêtre au blason", "Eléments de l'art du blason").

Un débat très intéressant a suivi et la soirée s'est terminée par un sympathique appéritif.

 

visite 1
visite 2

 Sortie du 18 octobre 2014 à Sougraigne

Samedi dernier 18 octobre, 25 personnes d'Histoire et Généalogie en Minervois avaient rendez-vous à Sougraigne, à quelques kilomètres de Rennes-les-Bains. Leur but : la découverte d'un atelier verrier forestier et de ses fours utilisés de 1650 à 1770. Marc Torrejos et son épouse, de l'Association Salicorne, les emmenaient à travers la forêt vers les fours puis à la Fontaine Salée, la source de la Sals, tout en leur expliquant les particularités de ces lieux. Nul doute qu'un certain nombre de participants reviendra sur cet itinéraire « Entre sel et verre » avec amis, enfants ou petits-enfants. Au cœur de la forêt, sur le Domaine de l'Eau Salée, cet itinéraire, équipé de panneaux explicatifs, d'aires de pique-nique, permet en effet à tous de découvrir les richesses naturelles et les trésors historiques des lieux.
Après un excellent repas convivial à l'Ecluse au Soleil, l'après-midi se poursuivait à Arques, avec les visites du château et de la Maison Déodat Roché.

 

Journées du patrimoine de septembre 2014

 Lors des Journées du Patrimoine les 20 et 21 septembre, Histoire et Généalogie en Minervois a ouvert ses portes au public. Nous avons mis en valeur le patrimoine naturel du Minervois par une exposition de photographies du « petit bâti minervois », capitelles, lavoirs, cabanes de vigne, murs et escaliers… Les visiteurs ont apprécié de découvrir ou revoir cette richesse de notre pays.

Le dimanche 21, Jean-Pierre Perramond, fidèle adhérent depuis les débuts, nous a entraînés dans les calcaires minervois à la découverte des dolmens, grottes sépulcrales, et même nous a révélé les beautés des aragonites de la grotte de Cibelle qu'il a inventée.

Ces journées furent conclues par un aspect inédit du patrimoine culturel, l'archéologie musicale : L'association « Que fais-tu de ton talent ? » a réalisé l'enregistrement instrumental et chanté de la Romance de Clotilde datant du temps des troubadours que nous avons mise à l'honneur dans notre revue n° 97. Tous ceux qui ont fréquenté ces Journées ont exprimé le souhait que Histoire et Généalogie en Minervois offre encore des prestations aussi enrichissantes.