Citroën sur d'anciennes cartes postales

 

Un citron et un oignon doux

Dans la collection cartes postales de M.Florent Rovello j'ai trouvé plusieurs photos de l'église Jean Baptiste à Citou. Voir ici. En les comparant on peut conclure que le clocher de l'église (datant du milieu du XIXe siècle) a été modifié au moins deux fois. Il serait intéressant de savoir quand exactement et pourquoi. Sur le pourquoi JPL m'a répondu sur le forum que les cartes postales montrent à plusieurs reprises des dégradations des clochers et

  

qu'il était fréquent dans tous les petits villages peu fortunés de devoir refaire le toit et la charpente à moindre coût. Aujourd'hui, le clocher de Citou se dresse fièrement à nouveau, bien que certains auraient préferé une flèche en forme d'oignon doux.

 

Passé à la loupe ...

Pour ce blog c'est biensûr l'automobile sur une des cartes postales qui a attiré mon attention, même si celle-ci n'est que vaguement visible et minuscule. Probablement c'est une Citroën B14 Taxi de 1927/28 peinte en jaune et noir. Encore plus remarquable est de voir que ce taxi est en panne! Si on fait encore un zoom, deux figures se détachent: l'homme à gauche qui est en train de pousser la Citroën vers l'arrière tandis que l'homme à droite, en combinaison blanc, pourrait être un méchanicien qui se penche sur le capot. Peut-être une indication que cette B14 était a ce moment là déjà une vieille et que cette photo date de la fin des années 1930?    Pour plus d'informations et photos de la B14: voir lecruchon & vroomvroom

En 1929 la B14 a été remplacée par la Citroën C4

 

Une C4 et la valse des noms d'une rue à Rieux

Cette carte postale de la Poste sur l'AVENUE DE PEYRIAC à Rieux a été colorée un peu bâclée ce qui ne facilite pas l'idenfication de la voiture. Pour l'instant je suis assez sûr qu'il s'agit d'une Citroën C4 ou C6 pick-up du début des années 1930. 

Après la guerre, la D11 fut ici rebaptisée AVENUE DE CARCASSONNE, comme l'indique une carte postale d'environ 1960 (voir Rieux scan 45/61).  Aujourd'hui la rue s'appelle AVENUE GEORGES CLEMENCEAU. Une avenue dépourvue d'arbres! Quelle différence par rapport à il y a cent ans quand elle s'appelait AVENUE DE LA GARE. Une appellation datant d'après 1887, l'année dans laquelle la gare a été construite. (Cartes postales de la Collection Nicolau-Guillaumet)

On peut se demander comment l'avenue s'appelait avant 1887. Je n'ai rien trouvé à ce sujet dans les archives, si ce n'est qu'il était alors d'usage à Rieux d'indiquer les rues et routes par un numéro. En l'occurance le conseil municipal parlait en 1873 du 'CHEMIN DE GRANDE COMMUNICATION N°11'. Une 'plaque de cocher' en fonte du milieu du XIXème siècle en témoigne encore (au niveau de la maison n°74). Cette plaque provient de la fonderie Parisienne de Henri Bouilliant (décédé 1856). Les distances sont indiquées en Kilomètres et Hectomètres. Note: Ce tracé de la D11 est déjà marqué sur la carte de Cassini (avant 1838 Rieux s'appelait Mérinville). Sources: déliberations conseil municipal (pages 45,47) et Histoire des plaques de cocher.

 

Peugeot, 2CV et une Citroën plateau

25 Ans après qu'à Argeliers le signal de la révolte des vignerons était donné, pas moins de deux caves coopératives sont créées dans ce village: La Vigneronne (1932) et juste en face La Languedocienne (1933). La collection cartes postales 'Caves coopératives' de Jean Campos contient une photo de chacune. La photo de La Vigneronne a été prise d'une telle manière que le bâtiment semble plus grand qu'il ne l'est, mais selon les chiffres (1954) c'est La Languedocienne qui a compté le plus grand nombre d'adhérents et les plus importants. Depuis 1982 La Vigneronne n'est plus répertoriée; elle abrite aujourd'hui le caveau/musée Marcelin Albert. 

Sur la carte postale ci-dessus, se trouvent une camionnette Peugeot 301 (1932 - 1936) et... 2CV.   Sources et crédits: Voir les hyperliens; photos de Collection Jean Campos, Streetview dec2008 ©Google2021, Photo Groumpfy69 d'une Peugeot 301T 1933 à l'Ecomusée en Alsace.

La voiture sur la carte postale ci-dessous est une Citroën C4 NH (1934-1937) 'Rosalie' berline qui a subi une transformation en plateau. Sources et crédits: idem et photo Citroën Rosalie berline verte 1935 C4 10A NH ©Lecruchon

 

 

Noire et Chocolat Blanc

Cliquer ici pour le blog Traction Avant de Didier Tougard