Historique

La vidéo de la semaine

Dans la revue n°97, Jean-Pierre Lalloué a rédigé un article intitulé : "La romance de Clotilde". Nous sommes en 2014 et il était difficile de trouver une mélodie en ligne sur internet. Ayant le texte de la chanson accompagné de quelques notes couchées sur le papier, HGM s'est rapproché d'une amie violoniste à Lespinassière, Wendi Hartwig en collaboration avec l'association "Que fais-tu de ton talent ?". Je vous invite à découvrir les premiers essais et à entendre le son de la mélodie de cette complainte qui était chantée en Gévaudan, en Velay et en Forez. 

Ce chant fut publié pour la première fois en 1829, dans les Mémoires de la Société des antiquaires de France, sur une communication faite par Mr Cayx de Marvéjols. Il est en patois lozérien. Il a pour titre : "Romance dite de Clotilde" qui est un récit des aventures de Clotilde, fille de Clovis et femme d'Amalaric, roi des Visigoths, au VIe siècle, massacré par Childebert, frère de Clotilde, en punition des mauvais traitements qu'il faisait éprouver à celle-ci.

De nombreuses variantes existent et les chanteuses au 19e siècle l'appellent chanson d'Hélène, ou chanson des trois frères, ou chanson de Barbe-Bleue, parce que pour elles tout méchant mari est un barbe-bleue.

Et en période de confinement, les barbes-bleues font parler d'eux !

Cliquez sur l'image pour voir la vidéo