Activités
Groupe 2

Le marbre de Caunes commença sa formation au Dévonien, pendant l’ère Primaire, par une énorme accumulation, sur la plate-forme continentale d’un des deux continents existants, de restes calcaires d’animaux marins et de « colorants » venus des fleuves côtiers (argile et oxydes métalliques pour l’essentiel). Avec la dérive des plaques tectoniques, le manteau océanique surchargé s’enfonça sous la croûte continentale par un phénomène de subduction.

La température et la pression devinrent extrêmes pendant une très longue période. Le calcaire se transforma en marbre et l’argile en schiste, c’est le métamorphisme. A l’ère Tertiaire, une nouvelle collision de plaques fit surgir les Pyrénées et remonter les strates sédimentaires. L’érosion fit son travail et le marbre affleura. La lentille de marbre qui englobe Caunes s’étend de Limousis à Mourèze dans l’Hérault. Les carrières de Caunes, exploitées pendant la période romaine, furent propriétés de l’abbaye bénédictine jusqu’à la révolution. Actuellement il est dénombré plus de 85 carrières, abandonnées pour la très grande majorité. La variété des marbres y est presque infini, c’est une richesse patrimoniale extraordinaire que possède le village et osons le dire presque unique au monde.

Cette visite organisée par HGM le samedi 14 octobre 2017, nous fit prendre conscience de cette richesse en parcourant quelques carrières avec les nombreuses explications des guides de l’association Les Marbrières de Caunes, sur la géologie, l’histoire et les techniques d’extraction du marbre à travers les siècles.