Brèves de registres
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

« L’an mil sept cent trente et un et le seize Novembre, fut inhumé Joseph Sonnier, maître cordonnier, décédé le jour d’auparavant d’une blessure mortelle qu’il avait reçue le onze du dit mois au soir, âgé d’environ trente-huit ans, après avoir reçu tous les sacrements et après avoir pardonné son ennemi ; Et nous n’avons pas attendu les vingt-quatre heures pour l’inhumer parce que le Sieur Fabre, maître chirurgien, nous a assuré que le cadavre était puant... »
(registres paroissiaux : Archives Communales de Rieux-Minervois).

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

«Un certain Jacques Montargis eut la témérité de calomnier François de La Jugie, seigneur de Rieux. (Il l’avait accusé de maltraiter les habitants des seigneuries de Rieux et d’Alzonne). Le parlement de Toulouse ayant reconnu l’innocence de ce seigneur, le calomniateur fut condamné à mort ; il fut pendu et étranglé sur la place de Rieux, après avoir fait amende honorable et demandé pardon de sa fausse et téméraire accusation... C’était en 1550.(D’après la « Monographie de mon village », par Alexis Baleste, directeur de l’école communale, secrétaire de Mairie, Officier de l’Instruction Publique – Opuscule composé en 1873).

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

L'an mil sept cent quarante et le 31 de mars, Jean Cazal fils d'autre Jean Cazal et de feue Jeanne Lignères du masage de Caplong d'une part et de Marguerite Caffort fille de feu jean Caffort et de Marie Anne Dalpeit d'autre ayant contracté mariage le 23 du mois de février de la présente année en face de cette église en présence de Pierre Ligneres,

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

DRESSE AU MOIS DE JUIN 1750
relevé de Robert Bullich

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives

L’an mil sept cent soixante six et le 25e décembre esté baptisée marie estant née le vingt et trois fille illégitime du Sr Bernard Jouy marchand fabriquant de ce lieu, et de Marianne Miquel que led. Sr Jouy a débauchée, laquelle fille estant juridiquement ouie a accusé led. Sr Bernard Jouy lequel en conséquence de l’audition et accusation a consenti de passer un contrat et promesse de mariage et de l’épouser et lequel continue comme auparavant de la fréquenter au scandale de toute la paroisse et à laquelle il fournit toutes les choses nécessaires à la fille nouvellement née et baptisée.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Sera en mémoire que l'arceau auquel est appuyé la voute du sanctuaire de l'église de Ferrals menaçant une ruine d'autant plus prochaine qu'à la démolition des pierres de taille dont il estoit construit, les trouvèrent partagées en cinq à six morceaux, fut detrui et reffait en entier aux frais et dépens du chapitre de St Pons et de Mgr l'eveque, par deux italiens très habilles le 26 juillet 1775 lesquels italiens aidés de Joseph Rouanet Me maçon de Ferrals trouvèrent que led. arceau n'avoit manqué que parce qu'il estoit affaissé par la muraille et le petit clocher qui portoit par dessus et pour aboir? à cet inconvénient,

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Extrait du supplément des actes paroissiaux de Trausse.

A Monseigneur l"Archevêque et primat de Narbonne ou à messieurs ses vicaires généraux.

Supplie humblement le soussigné curé de Trausse de votre diocèse et a l'honneur de vous exposer qu'informé dés son entrée dans le bénéfice par des bruits publics de l'état informe où se trouvoient les registres de la paroisse, et des sujets d'inquiétude qu'en prenoient les pères de famille pour le sort de leurs enfants, il avoit jugé ne pouvoir rien faire de plus analogue à ses devoirs,

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Vous serez bien aise mon cher lecteur d'apprendre les grands malheurs et les terribles fléaux dont le bon dieu nous a voulu chatier dans ce tems ci. L'histoire vous apprendra sans doute les guerres que louis quatorze a soutenues contre toutes les puissances de l'Europe liguées contre luy ce qui obligeoit ce grand Roy d'imposer de subsides extraordinaires sur ses sujets qui les accabloient, de faire la levée des milices, en sorte qu'on conduisoit les garçons à la guerre comme on les conduit au supplice,

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’an que dessus [1728] et le 15e jour [de l’année] je soussigné prêtre vicaire de Rieux ay enterré dans l’église de St Joulia, le cimetière étant interdit, Jean Mestre dit Siccard ayant reçu tous les sacrements. En foy de ce. PELOFY

AD 11 en ligne - Rieux (1720-1729) AC315/1E11

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Pour mémoire de la profanation et vol sacrilège qui a été fait dans la nuit du onze au douze du mois de mars mil sept cens soixante quinze. Observation

Il est rapporté sur les registres de l’année mil six cent sept que le huitième jour du mois de février de ladµ. année qu’on vola dans l’église de Siran un reliquaire avec les reliques, le ciboire, le saint sacrement ayant été laissé sur l’auteil, plus une petite croix d’argent qui était dans la sacristie, un surplis, une ganache et trois nappe.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L'an 1701 et le vingt huit du mois de mars nous avons été requis de baptiser une fille de père inconnu, j'ai este obligé pour pourvoir à l'assurance? de la vie de cette fille d'obliger le père de la mère de cette fille de se charger de la vie et de l'éducation de ceste (??) et de s'obliger à la reprendre toutefois quantes qu'il en sera requis par nous ou ceux qu'il appartiendra ce qu'il a fait très volontiers en nostre presence de Mr Lauze prédicateur de la présente paroisse

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Trausse 1763- Naissance de jumeaux à 15 jours d’intervalle?

L'an mille sept cent soixante trois et le troisième jüillet ont été supplée les cérémonies de baptêmes a Etienne Catala né le jour precedent et ondoyé a la maison par la veufve Richardis Sage femme ainsi quelle nous le (…) déclaré fils legitime et naturel de Jean Catala et de Marianne Richardis parrain a été autre Jean Catala cousin germain, marraine Marie Catala tante paternelle laquelle na scu signer de ce registre. Rochefort